diapo-home-07.jpg

Une belle commémoration du 8 mai 1945


Jeudi 11 Mai 2017

Lundi 8 mai, à l’unisson du pays, Jaujac a célébré devant son monument aux morts, le 72ième anniversaire de la Victoire des nations alliées, qui mettait fin à la Seconde Guerre mondiale.

Outre les élus, les pompiers, la gendarmerie, les anciens combattants et la chorale des Cévenols, plusieurs enfants de l’école communale ont animé la cérémonie. La présence depuis quelques saisons, des écoliers, sensibilisés au Devoir de mémoire par l’action conjointe des enseignants et de l’association locale des Anciens combattants, présidée par Dominique Jonet a permis un renouvellement (et rajeunissement) du public lors des commémorations.

Ainsi la cérémonie s’est déroulée devant de nombreux parents qui ont accompagné leurs enfants devant le monument aux morts, venant grossir les rangs des habitués, dont la moyenne d’âge est souvent élevée...

En ouverture de cérémonie, la chorale des Cévenols a chanté « Nuit et brouillard », puis le maire de Jaujac René Souléliac a lu le message du secrétaire d’État auprès du ministre de la Défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire.

Un nouvel intermède musical avec « Le chant des partisans » a précédé le message de l’Ufac (Union française des associations de combattants et de victimes de guerre) lu par Pierre Bourniquel, conseiller municipal de St-Cirgues-de-Prades.

Après le dépôt de gerbe, la sonnerie aux morts et la minute de silence, la chorale et les enfants ont entonné la Marseillaise. Un dernier chant, « Fleur de Paris » est venu clôturer la cérémonie avant que tout le monde se retrouve autour d’un verre offert par la mairie de Jaujac.

Une belle commémoration du 8 mai 1945